SOS Malus logo assurance résiliés malussés
SOS Malus logo assurance résiliés malussés picto-client
01 40 73 74 82

Lexique assurance auto

Vous devez souscrire à un contrat d’assurance auto mais ne comprenez pas tous les termes employés ? Ce n’est en effet pas simple de tout maîtriser sans être familiarisé avec le domaine de l’assurance. SOS MALUS vous accompagne dans la compréhension du champ lexical de l’assurance. Nous rappellerons par ailleurs comment vous couvre un contrat d’assurance auto et vous exposerons les services de SOS MALUS.


Cliquez sur une des lettres ci-dessous pour aller à la page des termes commençant par cette lettre.

Accessoire Hors Série

Tout élément d'enjolivement ou d'amélioration, fixé au véhicule, non indispensable à son fonctionnement, qui n'entraîne pas de modification de structure et non prévu au catalogue options du constructeur.

Lire la suite

Accident

Modification des caractéristiques de votre risque telle que, si le nouvel état des choses avait existé lors de la souscription du contrat, nous n'aurions pas contracté ou nous ne l'aurions fait que moyennant une cotisation plus élevée.

Lire la suite

Aggravation du Risque

Modification des caractéristiques de votre risque telle que, si le nouvel état des choses avait existé lors de la souscription du contrat, nous n'aurions pas contracté ou nous ne l'aurions fait que moyennant une cotisation plus élevée.

Lire la suite

Aggression

Atteinte physique ou morale à l'intégrité d'une personne ou d'un bien.

Lire la suite

Année d'Assurance

Période comprise entre deux échéances principales de cotisation.
Toutefois, si la date de prise d'effet est distincte de l'échéance principale, la première année d'assurance est la période comprise entre cette date et la prochaine échéance principale.
Par ailleurs, si l'assurance expire entre deux échéances principales, la dernière année d'assurance est la période comprise entre la date d'échéance principale et la date d'expiration.

Lire la suite

Antécédents

Ensemble des informations relatives aux infractions, aux règles de la circulation routière et aux sinistres déclarés au titre du ou des contrats vous garantissant antérieurement pendant une période déterminée ainsi que les éventuelles résiliations prononcées par les précédents assureurs.
Sauf cas particulier, la période de référence est de trois ans.

Lire la suite

Apprentissage Anticipé de la Conduite

Les conditions sont définies par l'article R.211-5 du Code de la route.

Lire la suite

Assuré ou Vous

Le preneur d'assurance (s'il s'agit d'une personne morale : la société qui souscrit le contrat et ses représentants légaux dans l'exercice de leurs fonctions, ainsi que les personnes substituées dans la direction générale de l'entreprise).
Les personnes physiques ou morales (y compris leurs représentants légaux) pour le compte desquelles le preneur d'assurance déclare agir ainsi que :

Pour l'application de la garantie Responsabilité Civile Automobile : le propriétaire ainsi que les passagers, et toutes personnes* qui ont la garde ou la conduite même non autorisée du véhicule assuré.
Cas particulier de la garde ou de conduite obtenue contre le gré du propriétaire ou du preneur d'assurances : l'assureur indemnise la ou les victimes dans les conditions et limites prévues au contrat et est alors substitué dans les droits que possède le créancier de l'indemnité contre la personne tenue à réparations. Il dispose du droit de recours prévu par l'article L.211-1 du Code des Assurances.
Pour l'application de la garantie Protection Juridique Automobile et Dommages corporels du conducteur : Les personnes* conduisant le véhicule assuré avec l'autorisation de son propriétaire ou du preneur d'assurance et en outre, mais seulement pour l'application de la garantie Protection Juridique, les passagers de ce véhicule. (*) Cette qualité d'assuré n'est pas accordée aux professionnels de la réparation, de la vente et du contrôle de l'automobile lorsque le véhicule leur est confié en raison de leurs fonctions.
Pour l'application des garanties Dommages au véhicule : le propriétaire du véhicule assuré.

Lire la suite

Attentat - Acte de Terrorisme

Action individuelle ou collective ayant pour but de troubler gravement l'ordre public par l'intimidation ou la terreur (article 421-1 du Code pénal).

Lire la suite

Autoradio et Equipements Assimilés

Appareils d'émission ou de réception d'ondes radioélectriques, appareils lecteurs ou enregistreurs de sons fixés à l'intérieur du véhicule assuré : autoradio, lecteur et chargeur CD ; leurs périphériques éventuels (amplificateur et hauts-parleur, équalizeur) la commande au volant, le câblage.

Lire la suite

Autrui (ou Tiers)

Toute personne autre que l'assuré.

Lire la suite

Assurance au Tiers

L’assurance au tiers est un contrat reprenant le minimum légal : la responsabilité civile. Il s’agit en effet du minimum de couverture imposé par la loi dans les articles L324-1 et L324-2 du Code de la route et des articles L211-4 à L211-7 du Code des assurances. Ainsi, tout véhicule motorisé en circulation ou non doit être assuré.

Que couvre l’assurance au tiers ?

L’assurance au tiers couvre les potentielles réparations ou indemnisations lors d’un sinistre causé par son véhicule à un tiers (cycliste, piéton, autre véhicule, dégâts sur la voie publique …). Cependant, elle n’intègre pas les garanties telles que le vol, l’incendie, les catastrophes naturelles ni les dommages survenus sur son propre véhicule en cas d’accident responsable.

A noter : SOS MALUS propose l’option garantie du conducteur même sur cette formule dite au tiers.

Dans quels cas l’assurance au tiers est-elle utile ?

Cette formule d’assurance auto au tiers est utile lorsque le véhicule a une faible valeur due à son ancienneté. Par ailleurs, cette assurance a un faible coût. Ainsi, pour les petites bourses, c’est idéal. Attention cependant au budget réparation ou remplacement. Si votre porte-monnaie ne vous permet pas de faire réparer votre véhicule voire de le remplacer, mieux vaut peut-être étudier une formule plus complète.

Lire la suite

Assurance Tous Risques

Qu’est-ce que l’assurance tous risques ?

Parmi les offres dont vous pouvez disposer chez un assureur, l’assurance tous risques est généralement la plus onéreuse, mais aussi la plus complète. Si l’assurance au tiers est obligatoire pour circuler avec votre véhicule, il est également possible d’opter pour une formule plus vaste qui couvre de nombreux dommages ou incidents pouvant survenir sur votre véhicule.

L’assurance tous risques vous protège en tant qu’individu, tout en protégeant efficacement votre véhicule des différents dommages possibles lors d’un sinistre. Garantie contre le vol, bris de glace, incendie, catastrophes naturelles, acte de vandalisme ou encore dépannage à domicile et prêt de véhicule, l’assurance tous risques a tout pour plaire.

Seulement, son prix rebute souvent de nombreux assurés, qui se tournent alors vers des formules basiques comme l’assurance au tiers, en y appliquant une ou plusieurs garanties complémentaires comme le vol ou l’incendie, qui ne sont pas comprises dans la formule de base.

Toutefois, il est à noter que l’assurance tous risques, du fait de ses nombreuses garanties, convient mieux aux véhicules neufs, récents, de luxe, de collection ou un véhicule très onéreux que vous allez mettre du temps à rembourser par exemple. En cas de véhicule relativement ancien dont la valeur marchande est faible , une formule de base comme la formule au tiers suffit.

L’assurance tous risques est donc la formule idéale pour une couverture complète et une conduite sereine, mais il est important de garder en mémoire que son choix doit se faire selon le véhicule à assurer.

Besoin d’une assurance tous risques sans faille ? Contactez SOS MALUS ! Toutes nos formules sont élaborées pour vous permettre de prendre le volant l’esprit léger, quel que soit le véhicule à assurer ou vos antécédents !

Lire la suite

Bonus Assurance

Le bonus sur un contrat d’assurance auto fait partie du CRM (coefficient de réduction-majoration). Il permet de calculer le tarif correspondant au contrat d’assurance.

Le principe du bonus assurance auto

Le bonus assurance permet de récompenser la bonne conduite d’un assuré. Ainsi, en cas d’absence de sinistre responsable, le coefficient baissera d’année en année et le tarif également. En effet, la prime d’assurance est indexée sur ce coefficient. Sur une base initiale de 1, il baissera de 5% par an si aucun accident responsable n’est survenu. Le calcul s’établit sur douze mois consécutifs, deux mois avant la date d’échéance du contrat d’assurance auto. En cas de sinistre responsable, le coefficient augmente de 25%. On appelle cela le malus auto.

Comment connaître son bonus d’assurance auto ?

Le coefficient réduction-majoration d’un contrat assurance auto apparaît sur divers documents :

- L’avis d’échéance : envoyé tous les ans avant la date d’échéance du contrat, ce document reprend les informations essentielles du contrat d’assurance auto dont le coefficient bonus-malus.
- Le relevé d’informations : ce document peut être demandé par l’assuré à tout moment et gratuitement. Il reprend les antécédents de sinistres du véhicule ainsi que le coefficient bonus-malus.

Lire la suite

Carte Internationale d'Assurance, dite Carte Verte

Document délivré par l'assureur dans le cadre d'accords internationaux. Il est destiné à établir auprès des autorités du pays visité, qu'il a été satisfait à l'obligation d'assurance telle qu'elle résulte de la législation locale pour le véhicule mentionné sur le document.

Sur le territoire français, la carte verte tient lieu d'attestation d'assurance.

Lire la suite

Certificat d'Assurance

Document délivré par nous. Il doit être apposé, sous peine d'amende, à l'intérieur du véhicule assuré, recto visible de l'extérieur, sur la partie inférieure droite du pare-brise du véhicule assuré.
Ce document ne constitue qu'une présomption d'assurance et ne peut se substituer à la carte verte.

Lire la suite

Code des Assurances

Recueil des definitions législatifs et réglementaires régissant les opérations d'assurance en France.

Lire la suite

Conducteur Autorisé

Toute personne ayant la garde ou la conduite du véhicule assuré, avec votre autorisation (celle du conducteur désigné ou celle du propriétaire du véhicule) ou celle de toute personne que vous vous êtes substitué (ou qu'ils se sont substitués).
Par exception, cette qualité n'est pas accordée aux professionnels de la réparation, de la vente et du contrôle de l'automobile lorsque le véhicule leur est confié en raison de leurs fonctions.

Lire la suite

Conducteur Désigné

Personne désignée « conducteur » aux Conditions Particulières.

Lire la suite

Conducteur Novice

Tout conducteur ayant au moins de 3 ans de permis de conduire automobile.

Lire la suite

Conducteur Occasionnel

Tout conducteur désigné (autre que le conducteur principal), aux Conditions Particulières, pouvant être amené à conduire le véhicule assuré de manière occasionnelle.

Lire la suite

Conducteur Principal

La personne désignée aux Conditions Particulières ou son conjoint, concubin ou partenaire lié par un PACS, qui conduit le véhicule assuré de façon régulière ou répétée.

Lire la suite

Cotisation

Somme payée par le preneur d'assurance en contrepartie des garanties accordées par nous. Elle inclut les taxes d'assurance ainsi que les frais accessoires éventuellement prévus.

Lire la suite

Constat

Le constat amiable est le document à avoir dans votre voiture en toutes circonstances. Indispensable en cas de sinistres, c’est le document à transmettre à votre assureur pour déterminer votre responsabilité dans un sinistre, mais également pour vous indemniser. Composé de différentes parties destinées à recueillir des informations, des coordonnées et des croquis détaillés, le constat amiable ne doit cependant pas être rempli n’importe comment.

Vous devez savoir que lorsqu’il est signé, le constat n’est plus modifiable. En cas de doute concernant les informations saisies par un des conducteurs impliqués, deux solutions s’offrent à vous :

• Signer le constat en indiquant votre désaccord avec les informations données par l’autre conducteur dans la case « Observations ».

• Ne pas signer le constat et expliquer les raisons de votre désaccord dans la case « Observations ». Dans ce cas, il est vivement recommandé de fournir des preuves ou des témoignages qui viendront appuyer votre version des faits.

De la même façon, en cas de fuite d’un conducteur responsable de dégâts humains ou matériels, vous pouvez tout de même transmettre le document à votre compagnie d’assurance. Dans l’idéal, il est recommandé d’avoir toujours une preuve de l’immatriculation du véhicule et si possible de l’identité du conducteur.

Le constat amiable est le même partout en Europe et pour faciliter son remplissage, il existe des modèles bilingues, dont la structure est la même pour les différents pays.

En cas de sinistre, vous disposez de cinq jours ouvrés pour envoyer votre constat amiable à votre compagnie d’assurance auto, soit en le remettant directement à votre assureur en mains propres, soit en le transmettant par courrier, simple ou recommandé avec accusé de réception.

Lire la suite

Dommage Corporel

Toute atteinte corporelle subie par une personne physique et les préjudices qui en résultent.

Lire la suite

Dommage Matériel

Toute détérioration ou destruction d'une chose ou substance. Toute atteinte physique à un animal.

Lire la suite

Déclarations (du preneur d'assurance ou de l'assuré)

Ensemble des renseignements nous étant fournis par le preneur d'assurance par le preneur d'assurance ou par l'assuré pour nous permettre d'apprécier le risque. Une fausse déclaration peut être un motif de nullité ou de réduction proportionnelle d'indemnité.

Lire la suite

Délaissement

Décision par laquelle, à la suite d'un sinistre garanti, vous acceptez de nous céder le véhicule assuré, lorsque le montant des réparations fixé par l'expert excède la valeur à dire d'expert du véhicule assuré, ou en est proche.

Lire la suite

Echéance

Date, choisie par le preneur d'assurance, à laquelle la cotisation du contrat devient exigible.
L'échéance principale (dite aussi échéance anniversaire) est rappelée aux Conditions Particulières. C'est la date à laquelle la résiliation est possible, sauf circonstances particulières prévues par le Code des Assurances.

Lire la suite

Effet (date d'effet)

Date à laquelle un contrat ou un avenant entre en vigueur.

Lire la suite

Effraction

Action de pénétrer dans un véhicule ou dans des locaux, en fracturant les moyens d'accès.

Lire la suite

Etat Alcoolique

Présence dans le sang ou dans l'air expiré d'un taux d'alcool pur égal ou supérieur aux seuils constituant l'infraction visée par le Code de la route (art R.234-1).

Lire la suite

Explosion

Action subite et violente de la pression ou de la dépression de gaz.

Lire la suite

Faute Inexcusable

Faute d'une gravité exceptionnelle dérivant d'un acte ou d'une omission volontaire, de la conscience du danger que devait en avoir son auteur, de l'absence de toute cause justificative mais ne comportant pas d'élément intentionnel.

Lire la suite

Faute Intentionnelle

Faute supposant non seulement la volonté de l'action ou de l'omission génératrice du dommage, mais également le dommage lui-même.

Lire la suite

Force Majeure

Evénement irrésistible et extérieur à l'assuré qui ne peut en être tenu responsable.

Lire la suite

Frais de Dépannage, Remorquage

Frais de dépannage et de remorquage du lieu de survenance des dommages au garage le plus proche où la remise en état peut être effectuée.

Lire la suite

Franchise

Qu'est ce qu'une franchise ?

Dans un contrat d’assurance auto, la franchise permet d’identifier le montant non pris en charge par l’assureur. Autrement dit, il s’agit de la part que va devoir payer de sa poche l’assuré lors d’un sinistre lié à son assurance auto.

Franchise assurance relative et franchise absolue

La franchise relative

Également appelée franchise simple, elle détermine à partir de quel montant l’assureur prend en charge le coût du sinistre.

Dans le cas d’un sinistre d’un montant inférieur ou égal à la franchise, l’assureur ne rembourse pas. À l’inverse, au-dessus de la franchise, l’assureur rembourse la totalité du montant des réparations.

La franchise absolue

Dans le cas d’une franchise absolue, le montant de la franchise est déduit de celui du sinistre. Autrement dit, pour une franchise de 200€ si le sinistre est inférieur ou égal à ce montant, l’assureur ne rembourse rien. Si le sinistre est par exemple de 300€, l’assureur rembourse 100€ (300 - 200).

Le contrat d’assurance auto indique quel type de franchise et mise en place.

Comment est calculée la franchise ?

La franchise d’une assurance n’est pas forcément exprimée par un montant de réparations pris en compte.

Elle peut également prendre la forme d’un pourcentage du coût de l’indemnisation. Par exemple, une franchise de 15% signifie que l’assuré doit prendre en charge 15% du montant de l’indemnisation, tandis que les 85% restants représentent la garantie prise charge de l’assureur.

Une forme plus répandue consiste à associer un montant et un pourcentage.

À noter que le montant du contrat d’assurance auto varie selon le type de véhicule, l’expérience du conducteur, le passif d’accidents et de dommages.

Lire la suite

Immersion

Action de plonger dans un liquide.
Dans le cadre de la garantie « Immersion », sont indemnisés les dommages à caractère accidentel subis par un véhicule qui tombe dans un liquide ou qui est immergé, même partiellement, par une masse liquide.

Lire la suite

Incendie

Différend ou conflit qui oppose l'assuré à autrui et susceptible d'engager notre garantie à la suite d'un événement survenu pendant la période de validité du contrat.

Lire la suite

Mise en Demeure

Procédure prévue par le Code des Assurances en cas de cotisation impayée par le preneur d'assurances.

Lire la suite

Malus Assurance

Assurance avec malus : comment ça fonctionne ?

Si la loi oblige tout conducteur d’un véhicule terrestre à moteur à assurer ce dernier, il est plus compliqué pour les conducteurs malussés de trouver une compagnie qui les prenne en charge. Mais que les conducteurs malchanceux se rassurent : les assurances spécialisées pour les conducteurs malussés comme SOS MALUS prennent la relève !

L’assurance avec malus est idéale pour tout conducteur malussé ou résilié par son ancien assureur. C’est aussi une solution adéquate pour les jeunes conducteurs, souvent soumis à des conditions bien particulières en raison de leur manque d’expérience.

Il faut garder en mémoire que l’article L.211-1 du Code des Assurances et l’article L.324-1 du Code de la route oblige tout conducteur à assurer son véhicule avec, au minimum, la responsabilité civile, c’est-à-dire l’assurance au tiers. Cependant, les choses se compliquent pour un conducteur ayant déclaré de nombreux sinistres ou ayant subi une suspension de permis.

En effet, beaucoup de compagnies d’assurance refusent d’assurer ces profils, considérés comme des profils à risques. L’assurance avec malus intervient alors pour pallier cette difficulté et proposer au conducteur sinistré ou malussé un panel d’offres parfaitement adaptées à ses besoins.

Grâce à des produits personnalisés, un conducteur malchanceux peut donc espérer une couverture de la plus basique à la plus complète, pour circuler en toute sécurité malgré ses antécédents. SOS MALUS est une assurance avec malus ultra compétitive et vous assure sans discuter quel que soit votre parcours.

Lire la suite

Nullité

Disposition du Code des Assurances destinée à sanctionner la déclaration fausse ou inexacte faite de mauvaise foi et de nature à nous tromper dans notre appréciation du risque : le contrat est considéré comme n'ayant jamais existé.

Les sommes réglées au titre des sinistres doivent nous être remboursées ; nous conservons à titre d'indemnité les cotisations payées et celles restant à payer.

Lire la suite

Objets Personnels

Les bagages, effets vestimentaires et objets personnels du conducteur ou des passagers du véhicule ainsi que les accessoires non fixés à demeure, à l'exclusion des marchandises,collections, espèces monnayées, billets de banque et autres papiers ayant valeur d'argent, fourrures, bijoux, objets en métaux précieux, pierres précieuses, perles, matériels professionnels, animaux.

Lire la suite

Personnes Transportées à Titre Gratuit

Toute personne transportée sans rémunération, sauf participation aux frais de route entre particuliers.

Lire la suite

Perte Totale

Le véhicule assuré est en perte totale lorsqu'il a disparu, ou lorsqu'il est complètement détruit ou encore lorsque le coût des réparations nécessaires à sa remise en état est supérieur à sa valeur estimée par expert.

Lire la suite

Pluralité d'Assurance

Si vous avez souscrit auprès de plusieurs assureurs des contrats d'assurance portant sur le même risque et prévoyant des garanties de même nature, vous devez déclarer l'existence de ces assurances aux différents assureurs, en leur indiquant le nom des autres assureurs et la somme assurée. Vous déclarez le sinistre à l'assureur de votre choix pour obtenir l'indemnisation de vos dommages dans la limite des garanties de son contrat. Toutefois, quand différentes assurances contre le même risque sont contractées intentionnellement ou par tromperie ou frauduleusement, le contrat peut être déclaré nul et nous pouvons vous réclamer des dommages et intérêts.

Lire la suite

Preneur d'Assurance ou Vous

Personne qui, à titre individuel, ou en tant que représentant légal d'une personne morale, souscrit le contrat et assume les autres obligations définies par les Conditions (Générales et Particulières).

Lire la suite

Prescription

Perte d'un droit parce qu'il n'a pas été exercé dans les délais légaux.
Pour un contrat d'assurance, la prescription est de deux ans (Art. L.114-1 du Code des Assurances).

Lire la suite

Prix d'Achat

Prix, tous frais compris, remises déduites, effectivement payé lors de l'achat du véhicule, y compris les aménagements, accessoires et équipements.
Pour les véhicules achetés hors de la France métropolitaine, la valeur prise en considération est la contre-valeur dans la monnaie du présent contrat à la date de l' achat du prix payé en monnaie étrangère, attesté par les documents de dédouanement exigés par la réglementation en vigueur, sur l'importation des véhicules.

Lire la suite

Préposé, Préposition

La préposition découle de l'existence du lien d'autorité et de subordination qui permet à une personne (le commettant) de donner à une autre (le préposé*) des instructions sur la manière d'accomplir les fonctions qu'elle lui confie.

Lire la suite

Période de Validité (du contrat)

Période allant de la date d'effet du contrat à la date de cessation de celui-ci, quels qu'en soient les motifs.

Lire la suite

Prime d'Assurance

La prime d’assurance correspond aux sommes dues à la compagnie d’assurance en échange de garanties sur le bien assuré. Ainsi, l’assuré est dans l’obligation de régler cette prime d’assurance pour être couvert. On peut aussi l’appeler cotisation d’assurance. Elle est établie en fonction de divers éléments tels que les garanties choisies, le type de véhicule assuré, l’ancienneté du permis de conduire, l’expérience du conducteur … Plus vous prenez de garanties, plus la prime sera élevée. Elle est, par ailleurs, indexée sur le CRM (coefficient réduction-majoration ou encore bonus-malus). Ainsi, sans sinistre responsable, le CRM baisse d’année en année. Et la cotisation d’assurance également par la même occasion.
La prime d’assurance peut être payée par divers moyens. Généralement, l’assureur met en place un prélèvement automatique sur votre compte bancaire. Elle est payable annuellement, mensuellement ou encore, trimestriellement. Dans le cas d’un règlement annuel de la prime, la compagnie d’assurance accorde traditionnellement une réduction sur le tarif.
En cas de non-paiement de la prime, le contrat d’assurance peut être remis en cause. L’assureur, après plusieurs relances, peut ainsi demander la résiliation du contrat. Les sommes, dans tous les cas et même après résiliation du contrat, restent dues.

Lire la suite

Recours

Démarches destinées à obtenir à l'occasion d'un litige, l'indemnisation d'un préjudice en fonction de la part de responsabilité de son auteur.
Cette demande peut intervenir à l'amiable ou, si nécessaire, par voie judiciaire.

Lire la suite

Retirement

Action par laquelle votre véhicule est retiré de l'endroit où il se trouve immobilisé, suite à un sinistre garanti.

Lire la suite

Réduction Proportionnelle d'Indemnité

Disposition du Code des Assurances destinée à sanctionner la déclaration fausse ou incomplète mais sans mauvaise foi ni intention délibérée de nous tromper dans notre appréciation du risque.
Le sinistre est réglé en proportion du rapport existant entre la cotisation perçue et celle qui aurait dû l'être si la déclaration avait été exacte.

Lire la suite

Résiliation

Cessation définitive des effets du contrat.
Vous pouvez résilier le contrat pour sa date d'échéance anniversaire soit le 1er janvier de chaque année en respectant un préavis de 2 mois conformément au Code des Assurances :
-soit par lettre recommandée,
-soit par une déclaration faite contre récépissé.

Lire la suite

Réticence

Omission, de mauvaise foi, d'un fait qui aurait dû nous être déclaré. Elle équivaut à une fausse déclaration et peut entraîner la nullité du contrat.

Lire la suite

Sinistre

Evénement survenant entre la prise d'effet du contrat et la cessation de ses effets et pouvant entraîner l'application d'une ou plusieurs des garanties souscrites.

Lire la suite

Subrogation

Situation juridique par laquelle une personne se voit transférer les droits d'une autre personne.

Ainsi, l'assureur qui a remboursé le dommage subi par son assuré, est subrogé dans les droits de ce dernier contre le responsable de ce dommage. La subrogation existe également en faveur de l'assureur lorsque ce dernier verse des indemnités pour le compte de qui il appartiendra.

Lire la suite

Suspension

Suppression provisoire des garanties : le contrat continue d'exister mais sans produire ses effets.

Lire la suite

Tentative de Vol (d'un Véhicule)

Essai avorté de mise en route du véhicule attesté par la détérioration des systèmes de démarrage ou de direction.

Lire la suite

Tiers

(voir autrui)

Lire la suite

Usages des Véhicules

Les garanties du contrat s'appliquent en fonction de l'usage défini aux Conditions Particulières.

Lire la suite

Valeur Vénale (d'un véhicule) ou V.R.A.D.E

Valeur de Remplacement, à Dire d'Expert, du véhicule au jour du sinistre.
La valeur de remplacement d'un véhicule endommagé correspond au montant que devrait exposer son propriétaire pour acheter sur le marché local, un véhicule équivalent. Elle peut être déterminée à l'aide du bilan technique.

Lire la suite

Vandalisme

Dommages causés volontairement par autrui, sans autre motif que l'intention de détériorer ou de détruire.

Lire la suite

Vol

Le vol est la soustraction frauduleuse par tout individu d'une chose qui ne lui appartient pas et qui ne lui a pas été remise volontairement par le propriétaire ou le détenteur légitime.

Lire la suite

Véhicule Assuré

Le véhicule terrestre à moteur désigné aux Conditions Particulières du contrat y compris les accessoires dont la présence dans le véhicule est rendue obligatoire par le Code de la route (exemple : siège enfant), les options prévues au catalogue du constructeur (livrées avec le véhicule ou seconde monte) hors contrats de prestation de service, l'autoradio livré avec le véhicule lors de sa 1ère mise en circulation, les aménagements spécifiques à la conduite par handicapés à hauteur de 10% calculés sur la base de la VRADE, les accessoires hors série à hauteur de 10% calculés sur la base de la VRADE.

Cas particulier du véhicule terrestre à moteur remplacé définitivement au contrat par un autre véhicule mais conservé par le souscripteur en vue de la vente : Les garanties qui s'appliquaient à ce véhicule sont maintenues au maximum jusqu'au 30e jour 0h suivant la date d'assurance du nouveau véhicule. Le maintien est accordé seulement si les deux véhicules ne circulent pas simultanément.

Cas particulier du véhicule terrestre à moteur loué ou emprunté par le preneur d'assurance du contrat ou par le propriétaire du véhicule désigné aux Conditions Particulières pour remplacer provisoirement le véhicule assuré : les garanties du véhicule assuré sont automatiquement transférées sur ce véhicule de remplacement provisoire dès que vous nous avez adressé un courrier mentionnant marque, type, puissance fiscale, année de mise en circulation du véhicule de remplacement et la durée du remplacement.

Au-delà d'une durée de remplacement de 10 jours, une cotisation complémentaire devra être appliquée si le véhicule de remplacement est assujetti à une cotisation plus élevée d'après notre tarif au moment du remplacement.
Les remorques non désignées de 750 kg et moins, pour lesquelles les garanties, sauf indication contraire aux Conditions Particulières sont limitées aux garanties Responsabilité civile, Protection Juridique.

Le véhicule utilisé en remplacement provisoire du véhicule assuré temporairement indisponible (vous nous apporterez la preuve de cette indisponibilité sur simple demande de notre part). Les garanties sont alors transférées automatiquement et ne s'exercent qu'en complément de l'assurance pouvant couvrir, par ailleurs, le véhicule de remplacement.

Pour les seuls dommages causés aux tiers (garantie responsabilité civile), constitue une aggravation de risque toute adjonction de remorque de plus de 750 Kg non désignée au contrat ; en cas de sinistre, il pourra être fait application des articles L.113-8 ou L.113-9 du Code des assurances.

Lire la suite

Véhicule Non Economiquement Réparable (ou V.E.I)

Un véhicule est Economiquement Irréparable quand le coût total de réparation excède la valeur de remplacement à dire d'expert (V.R.A.D.E). Est assimilé à un véhicule économiquement irréparable le véhicule techniquement irréparable à dire d'expert.

Lire la suite

Vétusté

Dépréciation d'un bien en raison de son âge, de son usure ou de son état d'entretien.

Lire la suite

Le champ lexical de l’assurance auto

Un contrat d’assurance auto est obligatoire à partir du moment où vous détenez un véhicule terrestre à moteur, qu’il soit destiné à un usage régulier ou qu’il dorme dans un garage. Ainsi, si vous êtes dans ce cas, vous devez vous confronter au champ lexical de l’assurance auto. Pas de panique ! SOS MALUS vous aide à décrypter tous les termes qui pourraient vous poser problème.

Les formules d’un contrat d’assurance auto

Un contrat d’assurance auto est établi selon votre profil en tant que conducteur, votre véhicule, son usage et sa valeur. Ainsi, lorsque vous réalisez votre devis d’assurance auto, plusieurs questions vous sont posées afin de déterminer la bonne formule au bon tarif. Mais quelles sont les différentes formules à votre disposition ?

La formule « au tiers »

L’assurance auto est un contrat obligatoire aux yeux de la loi. En effet, vous devez vous prémunir contre un potentiel sinistre causé à autrui. Cette formule dite « au tiers » permet donc d’intégrer le minimum légal : la responsabilité civile. Ainsi, votre contrat d’assurance indemnisera le tiers du préjudice subi (dommages corporels sur un piéton, un cycliste, un passager ou dégâts matériels sur un autre véhicule, sur la voie publique …).

La formule intermédiaire ou « tiers + »

Cette formule permet d’intégrer des garanties essentielles supplémentaires à un contrat d’assurance auto :
- Responsabilité civile
- Défense pénale et recours
- Assistance du véhicule
- Incendie
- Vol ou vandalisme
- Tempête, grêle, neige
- Attentat ou acte terroriste
- Catastrophes naturelles ou technologiques

Votre véhicule a une certaine valeur mais sans être forcément récent et votre budget ne vous permet pas de le remplacer facilement ? Cette formule est idéale. Cependant, ce contrat ne couvre pas les dommages subis sur votre automobile en cas de sinistre responsable.

La formule « tous risques »

Cette formule ultra complète reprend toutes les garanties précédentes ainsi que la garantie « dommages tous accidents ». Ainsi, en cas de sinistre responsable, votre véhicule est totalement assuré. Si votre véhicule est assez récent voire neuf ou qu’il a une valeur importante, cette formule est la plus pertinente. Le tarif est plus élevé mais la couverture est optimale.

Devis gratuit et sans engagement en moins de 3 minutes

Les services de SOS MALUS

SOS MALUS accompagne tous les conducteurs résiliés ou malussés afin de leur proposer des solutions adaptées à leur besoin et au bon tarif. Plus de 500 000 conducteurs font confiance à SOS MALUS. Ainsi, cela nous permet de pouvoir vous proposer des contrats d’assurance auto de grande qualité à tarif raisonnable. Après 35 ans d’expertise, nous continuons d’être proches de ceux qui ne sont plus désirés par leur assureur. Nos devis en ligne sont gratuits et simples à réaliser. Nos conseillers sont à votre disposition pour vous accompagner pas à pas dans votre démarche et vous aiguiller sur la bonne formule, en fonction de vos besoins. Une fois le devis réalisé et validé, l’assurance peut être mise en place instantanément. La carte verte est donc envoyée immédiatement par mail après validation des garanties.
N’hésitez plus, faites appel à SOS MALUS pour bien assurer votre voiture.

Besoin d'aide ?

portrait