SOS Malus logo assurance résiliés malussés
SOS Malus logo assurance résiliés malussés picto-client
01 40 73 74 82

Vie du contrat

Comment calculer le bonus-malus de mon contrat d’assurance ?

Votre bonus-malus est un coefficient qui témoigne de votre bonne conduite ! Un malus trop élevé est le signe de nombreux sinistres et à l’inverse un bonus élevé est le signe d’absence de sinistres responsables, et plus encore, d’une conduite récompensée. Sachez toutefois que le coefficient du bonus maximal est de 50% soit 0.50 et celui du malus maximal est de 350% soit 3.5.

Pour le calculer, c’est assez simple. Gardez en mémoire que si vous vous assurez pour la première fois, le coefficient qui vous est attribué d’ office est de 1. Le bonus-malus de ce coefficient est réévalué chaque année en fonction des sinistres déclarés.

Si vous n’avez déclaré aucun accident, votre prime annuelle se verra appliquer une réduction de 5% à la date échéance du contrat et sous réserve d’avoir été assuré au minimum 9 mois à la fin de l’année. Dans ce cas, le montant de votre cotisation baisse. En ce qui concerne le coefficient, il faut multiplier de manière générale par 0.95 votre bonus de l’an passé. Pour vous permettre d’y voir plus clair, voici le calcul du bonus correspondant à 1, soit à l’issue de la première année de cotisation : 0.95 x 1 = 0.95.

Si en revanche vous avez déclaré un ou plusieurs sinistres, sachez que votre bonus-malus de l’année précédente est majoré de 1.25. Par exemple, si votre bonus est 0.80 et que vous déclarez un sinistre responsable au cours de l’année A, votre bonus pour l’année B sera de 1 ( 0.8 x 1.25 = 1 ).

Si vous ne déclarez aucun sinistre responsable durant deux années consécutives, le malus est effacé et le coefficient revient automatiquement à 1. De manière générale, plus vous avancez dans le temps sans déclarer de sinistre, plus votre bonus augmente et plus le montant de votre cotisation baisse.


Besoin d'aide ?

portrait