SOS Malus logo assurance résiliés malussés
SOS Malus logo assurance résiliés malussés picto-client
01 40 73 74 82

Comment retrouver une assurance après avoir été résilié ?

Un assureur a la capacité de résilier un contrat d’assurance auto pour différents motifs. C’est ensuite le parcours du combattant pour un assuré résilié de retrouver une nouvelle compagnie d’assurance. Cependant, il est tout à fait possible de trouver un nouvel assureur au bon prix. Que m’apporte un contrat auto ? Comment trouver un nouvel assureur en cas de résiliation ? Rappel sur les couvertures d’assurance et explications sur les assurés résiliés.

Comment couvre une assurance auto ?

Une assurance auto est obligatoire pour tous les véhicules terrestres motorisés. Le minimum légal pour pouvoir rouler librement sur les voies de circulation est la responsabilité civile. Ainsi, en cas de dommages corporels et/ou matériels causés à autrui, celui-ci sera indemnisé grâce à votre assurance auto. Cette formule de base est dite « au tiers ». Cependant, elle ne couvre que succinctement puisque le conducteur et son propre véhicule ne sont pas protégés. Les formules « tiers plus » ou « tous risques » permettent de compléter de manière considérable les garanties d’un contrat :

les garanties d’un contrat complet :

- Dommages tous accidents : peu importe la responsabilité, le véhicule est garanti de tous dommages matériels.
- Vol ou vandalisme : le véhicule est réparé ou indemnisé en fonction de sa valeur au moment du sinistre et de la valeur assurée dans le contrat. Des mesures de prévention peuvent être demandées par la compagnie d’assurance.
- Incendie : combustion, explosion, foudre. Cette garantie permet également une réparation ou une indemnisation selon les mêmes conditions que le vol.
- Le bris de glace : le pare-brise avant, la lunette arrière, les vitres latérales voire les rétroviseurs et toit vitré sont couverts en cas de casse, brisure ou fissure.
- Catastrophes naturelles et technologiques ;
- Attentat ;
- Tempête, grêle, neige ;
- Défense pénale et recours suite à accident ;
- Etc.

Les options :

- Garantie protection du conducteur : toute personne au volant du véhicule (assuré ou prêt du volant) est assurée en cas de dommages corporels. Ce n’est pas le cas sans cette option. En effet, un contrat d’assurance auto indemnise les passagers, les tiers dans les autres véhicules touchés, et les véhicules sinistrés mais pas le conducteur responsable de l’accident.
- Assistance 0 km : dépannage en cas de panne ou accident même au pied de chez soi.
- Assurance des accessoires : les accessoires des véhicules sont de moins en moins assurés et nécessitent souvent une option spécifique.
- Assurance au kilomètre : certaines compagnies proposent une réduction de la prime d’assurance pour les petits rouleurs. Un seuil de kilométrage annuel est ainsi déterminé à la mise en place du contrat. Il peut être revu dans le temps.

Une assurance auto peut être résiliée par l’assuré via la Loi Châtel ou la Loi Hamon. Ainsi, à échéance ou à tout moment après un an d’engagement, vous pouvez décider de changer d’assureur (pour un tarif plus avantageux, des garanties plus protectrices, des options mieux adaptées ou encore suite à un différend). Cependant, dans certains cas, l’assureur peut également décider de mettre fin à un contrat d’assurance auto.

Pourquoi un assureur peut résilier un contrat d’assurance auto ?

Un assureur est en droit de résilier un contrat d’assurance auto pour diverses raisons :

- Fausse déclaration : à la mise en place du contrat, la compagnie d’assurance pose plusieurs questions afin de formaliser le plus précisément possible les conditions particulières et de pouvoir proposer la formule la plus adaptée aux besoins. Ainsi, en cas de fausse déclaration à ces interrogations, le contrat peut devenir caduque. Il est donc essentiel de répondre en toute franchise à ces questions.
- Trop de sinistres responsables : la compagnie d’assurance peut ainsi estimer que votre profil est trop risqué et que cela lui coûte trop cher. Le rapport cotisation/indemnisation n’est plus considéré comme acceptable par l’assureur qui est en droit de mettre un terme au contrat.
- Retrait de permis : la suspension temporaire ou définitive du permis de conduire est un motif valable pour l’assureur qui souhaité résilier un contrat d’assurance auto.
- Incident de paiement : pour plusieurs raisons, volontaires ou non, un incident de paiement peut subvenir. Dans ce cas, la compagnie d’assurance va laisser la possibilité de régulariser dans un certain délai. Si au bout d’un certain temps la régularisation n’intervient pas, l’assureur peut demander la résiliation du contrat d’assurance.

Dans tous les cas, l’assuré résilié peinera à retrouver une compagnie d’assurance ou bien à quel prix ?

Comment trouver un nouvel assureur ?

Trouver un nouvel assureur lorsqu’on est résilié ou malussé n’est pas chose aisée. En effet, considéré comme conducteur à risque aggravé, les cotisations proposées par les compagnies d’assurance sont souvent très élevées. Ou encore, les garanties sont limitées. Et pourtant, selon les budgets, il est important d’être bien assuré pour être en capacité de réparer ou remplacer son véhicule en cas de sinistre plus ou moins important. SOS MALUS accompagne depuis des années les conducteurs non désirés par les compagnies d’assurance. En effet, les tarifs de SOS MALUS sont adaptés en fonction des besoins et accessibles à toutes les bourses. Réaliser un devis est simple et rapide. La mise en place du contrat l’est tout autant. La carte verte est ensuite envoyée dans les plus brefs délais afin de rouler en toute sécurité.


Besoin d'aide ?

portrait