Découvrez les avis de nos clients ! (Note : 4.2/5)

Les français restent imprudents au volant


imprudence routière

Malgré les campagnes d’informations publiques et les nombreuses mesures mises en oeuvre pour réduire les risques sur la route, les Français conservent des comportements dangereux au volant.

70 % des Français dépassent les limitations de vitesse

C’est ce que révèle la dernière étude du CSA « Les Français et les pratiques risque sur la route ». On y apprend également une faible appétence des conducteurs pour le respect des distances de sécurité.
Mais il s’avère que les risques pris par les conducteurs ne sont pas tous lis des infractions du code de la Route. En effet, les comportements risque comprennent également la conduite en état de fatigue (50%), la nourriture au volant (43%), les appels en kit mains libres (33%), ou encore l’envoi de SMS (24%).

Les jeunes conducteurs sont les plus imprudents

Au top des conducteurs risques, on retrouve les jeunes conducteurs, particulièrement en termes d’utilisation du téléphone au volant et de non port de la ceinture.
Par ailleurs, les moins de 24 ans sont les plus enclins rouler sous l’emprise de drogues (16% conduisent sous l’emprise du cannabis).
Enfin, il est noter que les pratiques risque sont plus répandues parmi les actifs, en particulier ceux issus des catégories supérieurs (CSP+).

Un contexte politique de plus en plus répressif

Cette étude fait écho aux dernières annonces du gouvernement en matière de prévention routière. Le Ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve déclarait mi-janvier qu’il souhaitait « taper fort » face aux comportements risques. Les mauvais chiffres de la prévention routière en 2014 (+5% de mortalité) ont poussé le ministre renforcer une politique répressive, visant la responsabilisation de chaque conducteur.

Dès Février 2015, les conducteurs devront donc s’attendre de nouvelles mesures fortes, en particulier concernant la conduite en état d’addiction et l’usage du SMS au volant.
Ces annonces s’ajoutent aux déclarations du Premier Ministre, concernant la limitation de vitesse 80 km/h sur nationale et le déploiement de radars double sens sur l’ensemble du territoire.

source : « Les Français et les pratiques risque sur la route » – Institut CSA – janvier 2015 Photo :Stock-Asso / Shutterstock

labalette

"Si nous n’avions pas inventé Sos Malus, qui aurait assuré les conducteurs en difficulté ?"

Eric Labalette, directeur de Labalette S.A



Votre devis auto
en quelques clics



conseillers

Des conseillers experts
sur une unique plate-forme en France

pas de frais

Devis gratuit
et sans engagement

35 ans

35 ans
d'expérience

cinq cent mille

500 000 assurés en situation
délicate ont déjà choisi SOS Malus




J.P. Labalette, inventeur de l'assurance malus.

Né de l'idée forte que les conducteurs en situation délicate n'avaient aucun recours efficace en cas de perte d'assurance auto, SOS MALUS a su réunir des assureurs solides,
engagés et responsables pour apporter de nouvelles solutions d'assurance auto. Nous avons inventé, créé et développé l'assurance malus depuis 1979.



allianz
mondial
serenis
swisslife
mondial
carglass