SOS Malus logo assurance résiliés malussés
SOS Malus logo assurance résiliés malussés picto-client
01 40 73 74 82

Quelles sont les conditions pour conduire une voiture sans permis ?

La conduite d’une voiture sans permis, communément appelée "voiturette" ou "VSP" (Véhicule Sans Permis), est soumise à un ensemble de conditions et de réglementations spécifiques. Ces véhicules sont conçus pour une utilisation restreinte et sont généralement adaptés aux courts trajets en milieu urbain. Catégorisés comme quadricycles légers, ils peuvent être conduits sans permis de conduire traditionnel. Ils offrent une solution pratique et adaptée pour les déplacements de courte distance et ils sont plébiscités par différents profils de conducteurs. Quelles voitures peuvent être conduites sans permis et qui est autorisé à les conduire ? Quelles sont les conditions et les réglementations du Code de la route à suivre pour conduire légalement une voiture sans permis. Pourquoi certains conducteurs optent pour la conduite de voiturettes ? Voici les réponses !

Quelles voitures sont autorisées à être conduites sans permis ?

Une VSP est un véhicule compact spécifiquement conçu pour être conduit sans permis de conduire. Cette auto répond à des critères bien définis, notamment une charge utile maximale de 200 kg et un poids à vide, carburant inclus, ne dépassant pas 425 kg. Le moteur thermique d’une voiturette est soumis à des restrictions précises, avec une cylindrée maximale de 50 cm3 et une puissance limitée à 6 kW ou 8,15 CV. En ce qui concerne la voiture électrique, sa puissance doit être inférieure à 1 kW. Ces limitations entraînent une vitesse maximale réglementée à 45 km/h. Ces véhicules sont munis d'une transmission automatique et peuvent accueillir jusqu'à quatre personnes, bien que les modèles à quatre places soient moins répandus.

Attention à ne pas confondre le quadricycle léger et le quadricycle lourd. Ce dernier, qui est à usage professionnel, requiert d’avoir le permis B1 pour en prendre le volant. Tandis que les quadricycles légers, sans nécessité d’un permis de conduire, sont couramment utilisés pour les déplacements quotidiens tels que les courses ou les trajets domicile-travail. Ces voitures sont souvent équipées d'options modernes, comme l'air conditionné et un système audio, pour un confort accru.

Qui est autorisé à conduire une voiture sans permis ?

La conduite d'une voiture sans permis en France est soumise à des critères spécifiques relatifs à l'âge et aux exigences de permis de conduire. Pour être autorisé à conduire une VSP à deux places, l'âge minimum requis est de 14 ans, tandis que pour une VSP à quatre places, il faut avoir au moins 16 ans. Il faut aussi impérativement détenir soit le Brevet de sécurité routière (BSR), soit le permis de conduire Apprenti Moteur (AM), qui l’a remplacé en 2013.

Toutefois, les personnes nées avant le 1er janvier 1988 ne sont pas soumises à l'obligation de posséder un permis spécifique pour conduire une VSP. Cela étant, malgré l'exemption de permis B, les conducteurs de voitures sans permis doivent se conformer aux règles du Code de la route et respecter les autres usagers de la route. Les normes de sécurité routière s'appliquent également à ces véhicules, garantissant ainsi une cohabitation responsable sur les voies de circulation.

Quelles sont les démarches pour assurer une voiture sans permis ?

Avant de prendre le volant d'une voiture sans permis, certaines démarches sont indispensables. Vous devrez passer une formation spécifique dans une auto-école agréée pour les VSP. Cette formation vous enseignera les bases de la conduite en toute sécurité et les règles spécifiques aux voitures sans permis. Une fois la formation terminée, vous obtiendrez un permis AM.

Le permis de conduire AM peut être obtenu après une formation obligatoire de 7 heures, comprenant à la fois une partie théorique et une partie pratique. Cette formation permet d'acquérir les compétences nécessaires pour conduire en toute sécurité une voiture sans permis et d'apprendre les règles spécifiques liées à leur conduite.

La partie théorique nécessite l'obtention préalable de l’attestation de sécurité routière de niveau 1 (l'ASSR 1) et de l'ASSR 2 qui sont respectivement obtenues en classe de 5e et de 3e. À défaut, ces certificats peuvent être remplacés par l’attestation de sécurité routière (ASR) délivrée par un centre de formation.

Quant à la partie pratique, elle se déroule sur un cyclomoteur ou un quadricycle léger à moteur en trois étapes :

  • Une formation de 2 heures hors circulation : elle sert à se familiariser avec les équipements, maîtriser le véhicule et prendre connaissance des opérations d’entretien nécessaires.
  • Une formation de 4 heures en situation réelle : elle comprend la conduite dans la circulation, au milieu des autres usagers de la route.
  • Une formation d'une heure : elle est destinée à sensibiliser le conducteur aux risques et à lui inculquer les comportements responsables au volant.

Quelles sont les réglementations du Code de la route concernant la conduite de voitures sans permis ?

Les véhicules sans permis sont régis par des réglementations spécifiques énoncées dans le Code de la route, visant à garantir une conduite sûre et responsable. Tout d'abord, l'immatriculation des VSP est une exigence légale selon les mêmes procédures d'immatriculation que celles des voitures classiques. La plaque d'immatriculation doit être fixée à l'arrière du véhicule, bien qu'elle ne soit pas requise à l'avant.

Comme pour tout type de véhicule circulant sur la voie publique, une voiturette à moteur doit obligatoirement être couverte par une assurance auto vsp. Cette dernière doit inclure au minimum la Responsabilité civile du conducteur.

Les conducteurs de voitures sans permis doivent se conformer à des restrictions spécifiques lors de leur conduite. La vitesse maximale autorisée est limitée à 45 km/h. S’il y a un enfant de moins de 10 ans à bord du véhicule, ce dernier doit être équipé d'un système homologué pour sa sécurité. De plus, il est strictement interdit de circuler sur les autoroutes, voies rapides et périphériques avec une VSP.

Quelles sont les raisons de conduire une voiture sans permis

La conduite de voitures sans permis connaît une croissance significative avec une augmentation annuelle des ventes de 10 %. Plusieurs facteurs expliquent cet engouement pour les voiturettes.

D'une part, certains considèrent que le coût d'obtention du permis de conduire traditionnel est prohibitif et optent donc pour le permis AM, suffisant pour conduire une VSP. D'autre part, les dimensions réduites de ces véhicules les rendent parfaitement adaptés à la circulation en milieu urbain, où le stationnement devient de plus en plus complexe. De plus, les quadricycles légers peuvent être une solution pour les automobilistes dont le permis a été suspendu ou invalidé.

Par ailleurs, les voitures sans permis se sont métamorphosées en de véritables mini-citadines au charme indéniable. On trouve même des utilitaires sans permis, répondant aux besoins professionnels de ceux qui ne disposent plus de leur permis de conduire. Enfin, le coût abordable des voitures sans permis constitue un attrait supplémentaire.

Ces différentes raisons expliquent l'engouement croissant pour la conduite des voitures sans permis auprès d'une diversité de profils. Cette alternative à la voiture classique séduit tout autant les jeunes générations que la population plus mature, offrant ainsi une solution de mobilité pratique et adaptée à différents besoins.

Nos avis

Parce que la satisfaction client est au cœur des valeurs de SOS Malus, nous souhaitons être transparents sur les avis de nos clients.
Vous découvrirez ci-dessous, les derniers avis des clients qui nous ont fait confiance.

Nos actualités

Découvrez toutes les nouveautés et suivez toute l’actualité de l’entreprise directement dans cette rubrique.
De cette manière, vous êtes certains de ne passer à côté d’aucun détail et de rester à jour sur les nouvelles réglementations de l’assurance.

car

Les féminines de l’OL championnes 2022/2023

Nous sommes ravis de notre partenariat avec les féminines de l’Olympique Lyonnais, championnes de la saison 2022/2023.

Lire la suite
car

SOS MALUS : L’assurance numéro 1 sur Tiktok

SOS Malus, en collaboration avec l'agence TikTok Utopia, a révolutionné sa présence sur TikTok, devenant ainsi un leader innovant dans le domaine de l'assurance. Cette transformation digitale remarquable s'est concrétisée par une série de stratégies de contenu ciblées et efficaces. Le partenariat avec Utopia a été un véritable moteur de succès pour SOS Malus, qui a rapidement grimpé les échelons pour devenir la référence numéro 1 dans l'assurance sur TikTok. Cette ascension fulgurante est illustrée par des chiffres impression

Lire la suite
car

Les services SOS MALUS

Vous faites partie des personnes en situation de résiliation d’assurance auto ou de malus et vous souhaitez connaitre les différentes offres de SOS MALUS ? Alors n’allez pas plus loin, c’est dans cet article que vous retrouvez toutes les informations. Quels services SOS MALUS met à votre disposition ? Comment mettre en place un contrat d’assurance auto ? Voici toutes les explications de A à Z. Les différents services de SOS MALUS SOS MALUS accompagne tous les conducteurs résiliés ou malussés depuis plus de 35 ans. Ces années d

Lire la suite

Chat on WhatsApp

Besoin d'aide ?

portrait